Actualités

   Accueil > Alerte aux escroqueries et fraudes aux faux virements

Alerte aux escroqueries et fraudes aux faux virements

30 novembre 2017

Les tentatives de fraude auprès des organismes publics se multiplient et plusieurs établissements publics nationaux ont été récemment escroqués pour des montants financiers importants. Le CNRS n’est pas épargné lui non plus.


Les services financiers et comptables (SFC) des délégations régionales du CNRS, qui gèrent les mouvements financiers et procèdent aux virements, ont jusqu’à présent fort heureusement réussi à déjouer plusieurs tentatives.

Les escrocs, qui ne manquent pas d’imagination, tentent d’obtenir par la ruse des renseignements financiers qui permettront ensuite de détourner des fonds à leur profit. Pour cela, ils usent de toutes les failles d’une organisation et sont à l’affut de tout renseignement utile. Les escrocs apportent une abondance de détails sur l’organisme et son environnement pour asseoir leur crédibilité et usurper une fonction.

Quelques réflexes simples permettent de limiter les risques encourus dans le domaine financier :

  • Observer la plus grande prudence sur les informations délivrées face à des demandes d’inconnus (correspondants inhabituels), par mail ou téléphone.
  • Se tenir en alerte face à toute opération prétendument urgente. Une demande exigeant la plus grande discrétion doit alerter.
  • Vérifier tout changement de coordonnées téléphoniques, électroniques, et surtout de coordonnées bancaires d’un fournisseur, surtout pour un virement sur un compte à l’étranger s’il s’agit d’une entreprise française.
  • Contacter systématiquement son interlocuteur habituel avec les coordonnées déjà connues de la société en cas de moindre doute, car l’escroc peut afficher un faux numéro téléphonique ou un faux nom sur l’écran et modifier les entêtes des messages par courriel.
  • Ne pas divulguer à l’extérieur, sur les réseaux sociaux et/ou à un contact inconnu, des informations concernant le fonctionnement de l’organisme et de ses fournisseurs.
  • Ne jamais poster sur internet le compte bancaire de l’agent comptable de votre délégation : c’est déjà arrivé !

La lutte contre la fraude n’est pas l’affaire des seuls services financiers, c’est l’affaire de tous : les gestionnaires des différents services au sein des délégations régionales, les gestionnaires des laboratoires de recherche.
Au sein des unités ou dans les services de la délégation, n’hésitez pas, en cas de doute sur une demande d’ordre financier d’un correspondant inhabituel (références de factures, coordonnées bancaires, etc.), à contacter le SFC, qui est régulièrement informé par la direction des comptes et de l’information financière (DCIF) des cas de nouvelles tentatives de fraudes.


Restons vigilants !


La direction des comptes et de l’Information Financière du CNRS

 



 

 

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Administration du CNRS CNRS Intranet CNRS Accueil Intranet CNRS Imprimer Contacts Crédits