Actualités

   Accueil > Le CNRS décroche trois étoiles

Le CNRS décroche trois étoiles

5 décembre 2016

Les trophées des Étoiles de l'Europe ont été remis lundi 5 décembre 2016, dans la foulée du 3e Forum Horizon 2020. La cérémonie s’est déroulée au Musée du quai Branly à Paris, en présence de Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Pour cette 4e édition, parmi les 12 coordinateurs de projets européens primés, trois chercheurs du CNRS reçoivent une Étoile de l’Europe.

EpiGeneSys : un réseau sur l’épigénétique et la biologie des systèmes

Geneviève Almouzni

Geneviève Almouzni, directrice de recherche au CNRS, est directrice du Centre de recherche de l’Institut Curie. Biologiste spécialiste de l’épigénétique, elle reçoit le Prix spécial du jury des Étoiles de l’Europe pour la coordination du réseau européen d’excellence EpiGeneSys (Moving Epigenetics towards systems Biology). Financé par le programme Santé du 7ème programme-cadre européen, ce réseau rassemble 160 laboratoires répartis dans toute l’Europe. Grâce à ce projet, des liens solides entre l’épigénétique et la biologie systémique ont pu être établis. Plus de 350 publications, de nombreuses conférences et ateliers ainsi que des collaborations marquantes ont permis de partager des savoirs avec une large audience scientifique.
http://www.epigenesys.eu/en/

CSP2 : capter et stocker l’énergie solaire des particules

Gilles Flamant

Gilles Flamant, directeur de recherche au CNRS, est directeur du laboratoire PROMES (Procédés, matériaux et énergie solaire). Ingénieur spécialiste des centrales et procédés de thermochimie solaires, il reçoit une Étoile de l’Europe pour la coordination du projet CSP2 (Concentrated solar power in particules). Ce projet propose une innovation de rupture dans le domaine de la conversion de l’énergie solaire. Il permet de repousser à 750°C la limite de température de fonctionnement des centrales solaires, mais aussi d’en stocker l’énergie dans des particules. D’où un gain de rendement attendu de 20 % et un potentiel de diminution du coût de cette électricité de 30 à 40 %.
http://www.csp2-project.eu/

FlowAirS : des écoulements silencieux pour le transport, le bâtiment et la génération de puissance

Yves Aurégan

© Yves Auregan / Université du Maine

Yves Aurégan, directeur de recherche du CNRS, est directeur du LAUM (Laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine). Spécialiste de mécanique et d’acoustique, il reçoit une Étoile de l’Europe pour la coordination du projet FlowAirS (Silent Air Flows in transport, buildings and power generation). Ce projet consiste à former une nouvelle génération de chercheurs spécialistes en aéro et vibro-acoustique. Dotés d’une expérience à la fois académique et industrielle, ils mènent des projets susceptibles de réduire les nuisances sonores qui existent dans les transports ou les bâtiments. Avec pour objectif l’amélioration de la qualité de vie et de la santé des populations.
http://www.flowairs.eu/en/index.html

 

Participer à l’Europe de la recherche

Les Étoiles de l’Europe récompensent des coordinateurs et coordinatrices de projets européens de recherche et d’innovation portés par une structure française. Les projets sont sélectionnés par un jury de haut niveau sur leur qualité scientifique, leur contribution à une création de valeur ainsi que leur dimension sociétale. L’objectif est d’encourager la communauté scientifique, publique comme privée, à participer au programme Horizon 2020.

Les Étoiles de l’Europe 2016

Horizon 2020 (MESR)

 

 

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Administration du CNRS CNRS Intranet CNRS Accueil Intranet CNRS Imprimer Contacts Crédits